UN COUPLE IRREPROCHABLE de Alafair BURKE

11/07/2020

429 pages aux éditions de la presses de la cité le 19 Septembre 2019 au prix de 21.00 Euros.

A la place 420 de ma pal depuis le 16 juin 2020 - J'ai acquis ce livre dans le cadre d'une opération du site Lecteurs.com qui se prénomme #explorateursdupolar - J'ai choisis deux livres et je devais écrire une chronique un mois après la réception. J'ai choisis ce premier livre car j'ai une affection particulière pour les thrillers domestique psychologique. 

Angela POWELL est une femme tout à fait banale, au foyer, avec son mari et son enfant. Mais elle cache un terrible secret. Jusqu'au jour où son cher époux est accusé d'harcèlement sexuel, tout va s'enchainer et va se retrouver dans une spirale infernale comment va-t-elle s'en sortir pour protéger ce qu'elle veut à tout prix cacher ?

Ce récit traite absolument du thriller domestique, après le côté psychologique je ne l'ai pas vraiment ressenti.

Le début m'a beaucoup plu, surtout les reconstitutions avec les membres de la police.

Mais la suite a été difficile, j'ai trouvé que l'auteure s'enliser dans les détails, et franchement certains chapitres je les ais trouver inutiles et vraiment très long.

Mais ce genre de livre, on a vraiment envie de connaître la fin, comment ça va se terminer ?

Une chose que j'ai appréciée c'est justement cette fin, assez improbable mais vraiment inattendu, et j'aime toujours être surprise dans mes lectures.

Donc j'ai aimé le début et la fin mais pas le milieu, est ce qu'on peut dire que c'est une déception ?

Je ne crois pas, c'est ce qu'on appelle un avis mitiger.

Après le sujet est intéressant, comment une femme qui vois sa belle petite vie s'écrouler car son mari a fauté ou pas, car l'est le chœur du livre, faire confiance à son compagnon, ou douter quand toutes les preuves sont sous le nez.

Mais c'est le style qui m'a perdu, trop de lourdeurs, beaucoup trop de développement, qu'on perd l'attrait du thème en lui-même c'est vraiment dommage.

Pourtant, j'aime beaucoup quand il y a des précisions et qu'on rentre littéralement dans le contexte, mais quand il y a beaucoup trop, le rythme s'alourdit et résultant on s'ennuie.

Mais je suis sûr que cette publication trouvera son public, mais avec moi cela n'était pas le cas, on ne peut pas toujours adhérer, on ne peut pas tout aimer.

Après ce livre as quelques bons points que j'ai précédemment citer, je remercie Lecteurs.com et La presse de la cité de m'avoir permis de lire ce livre. Et je me dis une seule chose, au suivant.