TOKYO de Mo HAYDER

23/11/2020

480 pages aux éditions Pocket le 15 mars 2007 au prix du 7.60 Euros 

A la place 105 de ma pal depuis le 30 novembre 2017, je l'ai choisis dans le cadre d'une challenge #blacknovember pour la troisième semaine avec l'item " lire un thriller qui comporte qu'un mot" C'est ma copine Khadîdja qui me l'as offert, donc je suis heureuse de le découvrir enfin.

Grey débarque à Tokyo et son but est se retrouver un film prouvant l'invasion de la chine par les japonais, un survivant de cette guerre qui s'est passer en 1937 dans la ville de Nankin, doit l'avoir en sa possession, mais va t'il pouvoir reparler de ces atrocités qui l'as subies ?

J'ai beaucoup aimé en premier lieu comment est orchestrée le roman, en deux temporalités, Shi CHONGMING en 1937, qui raconte comment il a vécu la guerre de Nankin et Grey qui arrive à Tokyo et cherche à retrouver ce film tout en essayant de survivre dans une ville qu'elle connait pas du tout.

Et puis le contexte est vraiment intéressant, un fait réel, la guerre de Nankin sur une fiction, c'est un roman très noir sans aucun doute, autant dans la cruauté de cette guerre, que dans le vécu de Grey et ce qu'elle devra avoir à affronter pour avoir pour elle le graal, ce film.

C'est aussi un récit palpitant, intéressant, cette guerre j'en avais aucune connaissance, donc j'ai appris quelque chose, et puis le passé se mêle au présent, car on vit avec son passé et il revient toujours à la surface, même si on veut plus y penser, plus en parler, l'enfouir au plus profond de soi.

Ce livre sans aucun doute est un énorme coup de cœur, car malgré la dureté de l'histoire, il y avait des passages qui était vraiment poétiques, comment Grey parlait du Japon, des paysages, ou bien des coutumes ou encore de ses blessures, c'est étonnant dans un tel récit, mais c'est vraiment appréciable, d'abord on est porté par cette écriture légère et cela fait redescendre la tension de l'histoire.

L'intrigue, comment cette jeune femme va arriver à réussir à récupérer cette vidéo est vraiment bien ficeler, on n'en perd pas une miette, c'est terriblement addictif, et Grey va lui arriver de nombreuses mésaventures qui se mêle à sa quête, cela rajoute de l'intensité au récit.

Je connaissais par cette autrice d'origine anglaise, j'ai été réellement charmée par cette plume totalement qui vous désarçonne autant par le coté noir et l'autre verset plus imagé du roman.

C'est une très belle surprise, donc je me suis procurer d'autres titres de cette autrice, pour l'as découvrir encore plus.