SIMETIERRE de Stephen KING

20/10/2019

477 pages aux éditions de France Loisirs le 15 Février 2011 au prix de 21.80 Euros

A la place 83 de ma pal depuis le 24 Aout 2017 - Dans le cadre du challenge de #degommetapal pour le mois d'octobre, on devait choisir un livre traitant de l'horreur, je pense que ce livre est un bon choix, de plus c'est mon 30e livre de cet auteur

Louis CREED arrive dans la ville de Ludlow avec sa femme Rachel et ses deux enfants et leur chat Church. Très vite, après leur installation, Louis fait connaissance avec son voisin Jud Crandall, au cours d'une conversation, il l'informe dans sa propriété, il y a un chemin qui donne un accès au cimetière d'animaux, et probablement très bientôt, il l'emmèneras le visiter.

Début assez lent, mais j'ai l'habitude avec cet auteur, la plupart de ces livres commencent par un rythme indolent mais cela permet tout doucement de nous embarquer dans l'univers de la trame.

C'est ce qu'on appelle un véritable roman d'horreur, il n'y a pas comme beaucoup de personnes pourraient l'imaginer, des créatures monstrueuses, mais il parle du deuil, et c'est bien le sujet principal du roman.

Et comment on s'en sort ? Comment on arrive à vivre avec ?

Comme souvent avec cet auteur, il prend le sujet, ici la mort, et brode une histoire autour, encore là, ça marche vraiment bien.

Je peux le dire, sur 30 livres lues de cet auteur, c'est vraiment le premier qui m'a fait vraiment peur, il est vraiment effrayant.

Et surtout plus on avance dans le livre et plus il est addictif, et plus aussi on rentre dans la terreur, des moyens employées pour faire le deuil, comme on dit.

Le deuil et la mort est toujours un sujet sensible pour moi, mais encore plus que celui-là, on se sent réellement tellement embarquer dans cette histoire, que j'ai eu l'impression d'avoir le cœur broyé, très touchée par cette histoire.

Les publications de Stephen King sont généralement des opus que j'oublient pas, car une façon bien à lui d'interpréter les thèmes choisis, mais là c'était vraiment incroyable, fréquemment quand suis en cours de lecture, je n'ai pas envie que cela se finisse, pourtant pour celui-là, c'est tellement difficile et douloureux que je voulais le finir vite, mais cela était loin d'être le cas, bien que ce fût une lecture compliquée, je voulais savoir comment ça allait se terminer.

C'est vraiment un très beau livre, malgré la dureté de l'histoire, je ne regrette pas de l'avoir lu, après ce n'est probablement pas un livre que je relirais, cependant je le conseille fortement justement dans la période d'Halloween.

Je pense pour le challenge, j'ai vraiment respecté la consigne.