SI C'ETAIT VRAI de Marc LEVY

27/08/2018

256 pages - Éditions Pocket - Décembre 2009- au prix de 6.95 euros

A la place 6 de ma pal depuis le 18 mai 2017 - Dans le cadre du challenge Pioche dans ma pal que #bbpoussy m'as choisis ce très beau livre, c'est le premier livre de Marc LEVY - 13eme livre lues de cet auteur que je lis depuis des années

Lauren travaille dans un hôpital, et elle est interne, elle voudrais devenir une grande neurologue, elle as enfin quelques jours de congés, et part en weekend, et malheureusement elle as un accident et se retrouve dans le coma.

Elle se retrouve dans le placard de la salle de bain d'Arthur, ils font connaissance, et tombe très vite amoureux, mais la vie est pas simple pour les gens qui s'aiment, sa mère veut la débrancher, et elle va mourir, Arthur tente le tout pour le tout, et avec son ami de toujours Paul, ils vivent une aventure rocambolesque, pour sauver sa belle.

Est ce que ça suffiras pour qu'elle reste en vie  ? Pour qu'elle se réveille ? La vie est pas souvent aussi simple

C'est une très belle histoire d'amour mais pas que ça parle de l'amitié du surnaturel et surtout de la maxime de profiter de chaque jour comme si c'était le dernier.

Ça commence comme un épisode d'Urgences ou on vois Lauren qui se donne cœur et âme pour ses malades, et ça se poursuis par une aventure incroyable, ou il veut l'as sauver, il veut aller au delà de la maladie de l'amour.

C'est très poétique, Il est a fond, il veut surtout pas la lâcher, la laisser tomber, aller jusqu'au bout pour elle.

C'est une romance, mais on rentre dans le mélo, c'est une histoire de notre temps, on connait tellement peu de choses sur les personnes qui sont dans le coma.

Qu'est qui entendent ? Qu'est qui comprennent ? Qu'est qui ressentent ?

Et surtout Lauren lui fait comprendre, il faut profiter de chaque instant, est ce que l'amour ce n'est un peu ça, juste être heureux sans penser ce qu'il se passeras demain, l'amour est fragile comme une jolie fleur et si on oublie l'arroser, elle meurt, et on peut tout perdre.