SHUTTER ISLAND de Dennis LEHANE

18/02/2021

300 pages aux éditions Rivages Noir le 1er Septembre 2003 au prix de 25 Euros

A la place 369 de ma pal depuis le 8 Janvier 2020 - Dans le cadre du challenge littéraire #piochedansmapal de Babelio - #aemilia m'as choisis ce livre que ma fille m'as offert l'année dernière pour Noël. J'étais très heureuse de le sortir de ma pal, car c'est un livre que beaucoup de gens disent que c'est un livre extra - A moi de me faire mon propre avis. 

Teddy Daniels et Chuck sont à bord d'un paquebot pour aller sur l'ile de Shutter Island, ou une prisonnière s'est échapper de Ashecliliffe Hôpital, qui est une forteresse qui contient des meurtriers malades psychotique. C'est une enquête particulièrement qui les attends, puisque que Rachel Solando a réussi as sortir d'une cellule fermée à clef, sans parler de tous les gardes qui surveille la prison.

Le point fort de ce roman est vraiment l'ambiance, le temps, l'ile et surtout cet hôpital-prison qui m'as pensé à croire que de terribles secrets s'y cachent. Une atmosphère angoissante, lugubre et franchement qui fait vraiment peur.

L'histoire est intéressante sans aucun doute, être au cœur d'un institut, avec des malades psychiatriques, mais on est souvent perdu, qui est vraiment Teddy Daniels ? Et Rachel Solando ? Mais j'ai retrouvé mes repères au fur à mesure.

Le rythme est soutenu, et il y a beaucoup de rebondissements, je me suis demander qu'est qui allez se passer.

Ce fut une bonne lecture, mais je n'ai pas adoré comme certains ou certaines, j'ai trouvé cela étrange, assez lugubre.

Et cette fin était vraiment spéciale, alors peut être je n'ai pas compris, mais je n'ai pas apprécié cette conclusion, je regarderais le film, donc peut-être cela me donnera des pistes.

Mais j'ai bien aimé les personnages qui sont vraiment bien travailler, le docteur maboul qui as l'air aussi atteint que ses malades, et les deux Marshall qui cherche sans rien vraiment trouver, et comment le récit prends un autre angle, le côté psychiatrie, qui raconte une autre histoire.

Mais je suis heureuse de l'avoir lu, et comme souvent je n'ai pas l'avis de la plupart des personnes qui l'ont adoré.