OVER THE RAINBOW de Constance Joy

05/05/2021

192 pages aux éditions Flammarion le 6 Janvier 2021 au prix de 17 euros

A la place 499 de ma pal depuis le 13 avril 2021 - Reçu par le site @lecteurs.com et les éditions Flammarion - Un sujet qui me concerne et qui m'intéresse particulièrement - Donc je me suis vraiment contente d'avoir pu le lire.

Constance raconte le parcours de la vie de son père, Jacques, premier homosexuel a mourir du Sida.

J'ai beaucoup aimé ce récit ou l'autrice décris ces émotions sur la vie avec son papa, elle a été très honnête sur son ressenti par rapport à la maladie qui était très décrié en 1990.

J'ai appris des choses, et pourtant je connais très bien cette maladie, et certain nom qui apparaisse au cours du roman ne me sont pas inconnus.

J'ai apprécié qu'elle ne tombe pas dans la tragédie, de la maladie, de la mort, j'ai ressenti qu'elle parlait avec son cœur, et qu'elle a pris les choses comme elles venaient et surtout c'est vraiment un très bel hommage qu'elle rends a cet homme.

C'est un roman avec beaucoup d'émotion, ou on découvre une petite fille qui ne comprends pas pourquoi son papa vis avec un autre homme, mais elle a appris à l'accepter sans le juger, donc c'est également traité avec beaucoup de respect le thème de l'homosexualité et le fait de décider de vivre sa vie au grand jour, au lieu de se cacher.

J'ai conçu que quand une maladie comme le SIDA prends une place dans votre vie, on pense qu'a une chose, vivre a toutes vitesses.

C'était une lecture qui m'a conforté dans l'idée que ce genre de témoignage est très important, et c'est vraiment utile pour la lutte contre cette maladie et surtout pour l'acceptation des personnes atteintes.

A mon petit niveau, j'espère pouvoir faire partager mon ressenti de lecture.