MISERY de Stephen KING

01/11/2018

391 pages aux éditions Albin Michel en Février 1991 au prix de 22 euros

A  place 80 de ma pal depuis le 8 aout 2017 - C'est @ptitmousse qui m'as choisis mon 19e livre de Stephen KIng dans le challenge #piochemapal du mois d'aout - La dernière de ce mois

Paul Sheldon écrivain à succès, en as enfin terminer avec sa série Miséry, il est satisfait d'avoir terminer un nouveau livre qui s'appelleras, Fast Cars. Il est sur la route, enneigée, et il as un accident. Annie Wilkes, son admiratrice n°1, fan de la série Miséry, mais maniaco-dépressive, le trouve  lui viens aide, et va même jusqu'a le séquestrer, elle as l'idée de lui refaire vivre le personnage de Miséry, a travers un nouveau livre écris par son écrivain favori.

Ce livre va lui sauver la vie mais dans des circonstances effroyables, il va vivre un véritable calvaire.

Ce livre est vraiment un gros coup de cœur, il nous embarque dans une folie meurtrière, avec une particularité des écris du retour de Misery qui fait partie intégrante du roman, dactylographiée a la machine a écrire, et même certaines pages écrites a la main j'ai trouver cela très intéressant, de plus cette renaissance de Misery est vraiment la trame de l'histoire.

Le sujet principal est vraiment centrée sur la folie au sens large du terme, et de la personnalité d'Annie Wilkes, folle de son écrivain, favori, mais qui va le blesser, le torturer, physiquement autant que moralement, et parfois, elle as des accès de lucidité et d'attention, ce qui donne au personnage un coté pas  totalement noir, en demi teinte, qui est aussi une spécialité de l'auteur, mettre toujours une variante dans ses protagonistes principaux.

Le récit est bourrée de suspens, a des moments, on pense, qu'il va s'en sortir être secouru, et hop on retourne dans l'atrocité de la situation, et on en perds pas une miette, c'est aussi un livre angoissant qui fait réellement peur, on as peur pour Paul, ce qui va lui arriver, ce qui va subir, qu'a des moments, on as des envies de meurtres.

Comme beaucoup de livre du maitre, beaucoup de sujets sont abordées, la folie évidemment, mais aussi  l'art d'être un écrivain, renoncer aux livres qu'on as écrit et de passer a autre chose, aussi le statut de victime, la douleur, la violence des sévices etc...

Comme d'habitude, Stephen King nous offre une fin digne de son talent, exceptionnel, donc ce livre fut un moment inoubliable de lecture, un récit qui vous laisse une trace ancrée en vous, et que vous pensez énormément, je suis encore dans cette histoire, je n'arrive pas a en sortir.

Encore chapeau bas a Stephen KIng, que je lis simplement depuis 1an et demi, et que au fur et a mesure de mes découvertes, je suis de plus en plus enthousiasmé, pour moi cela fait aucun doute, il est vraiment un auteur qui as un talent incroyable, hâte de lire, un autre de lui le prochain seras probablement Dolores Clairbonne.