https://forms.sbc33.com/5b7cdc9211ce6256ffc04e8a/kWuGAML7Tq6z6H2MDY5WKw/y2g2xknJTqC6IDXndSZrTg/form.html

MAUVAISE ETOILE de R.J. ELLORY

14/11/2021

600 pages aux éditions Le Livre de poche le 1er Octobre 2014 au prix de 8.10 Euros

A la place 242 de ma pal depuis le 8 Juin 2019 - Choisis pour l'item "auteur étranger" pour le chalenge #theblacknovember - C'est toujours un plaisir de lire un ouvrage de cet auteur car tous les livres que j'ai pu lire de lui ont été tous des coups de cœur -

Texas, 1964, après assassinat de leur mère, Elliott et Clarence, sont en maisons de correction quand Earl Shéridan les prend en otages, pour un périple meurtrier. Pendant cette cavale, leur véritable personnalité va se révéler.

C'est vraiment un road-movie que nous fait vivre l'auteur avec ce livre, j'ai eu l'impression de parcourir les États-Unis, avec les personnages principaux : Elliott et Clarence. Je n'ai pas vraiment une attirance pour ce pays, mais ce genre de récit me donne très envie de visiter cette contrée.

Un véritable roman noir avec ses codes très significatifs, comme la violence, mais la trame l'exigeait pour mettre en valeur les personnalités différentes des deux frères. Cet auteur a la faculté de nous faire plonger dans les états d'âmes de ces protagonistes et d'en faire des natures fortes et qui peut nous laisser de marbre.

Le destin de ces frères est passionnant, et leur mauvaise étoile va briller de plus belle, quand ils vont être enlever par un homme réellement agressif et cela va faire ressortir leur instinct les plus primaires.

Il y a des scènes vraiment difficiles à lire, mais c'est un livre que je n'ai pas réussi à lâcher, tellement j'ai été prise par l'intensité de cette récit, bon comme d'habitude l'aspect psychologique est très présent, la thématique du bien et du mal est bien exploitée par ces deux frangins qui sont juste livrées à eux-mêmes, ils ont choisi chacun leur voie, et ce qui fait un roman construit sur le déroulement des évènements par chacun des deux parties.

Le suspense est présent à chacune des parties de la trame, cela commence très fort, et pendant 600 pages la tension est palpable, il y a d'un côté un petit effet de d'émotivité et d'autre part la naissance d'un adolescent qui va devenir un homme violent, le contraste est saisissant et vraiment c'est un régal pour la lectrice que je suis, fana de roman profond et noir.

Quatrième roman que je lis de cet auteur, et à chaque fois je suis bluffée, tellement j'en ressors chamboulée, c'est le genre que j'essaye de lire pas souvent, pour qu'il m'en reste toujours.

Mais bon ces livres sont d'une qualité que je devrais plus souvent en lire, car c'est tellement un moment unique de lecture.

C'est clair que c'est le seul écrivain, j'achète les yeux fermés, je ne lis même pas le résumé.

Pour cette catégorie "auteurs étrangers" je voulais absolument lire un livre de cet auteur, j'ai choisi expressément un titre dont je n'avais pas entendu parler pour que cela soit une véritable surprise, et encore bingo j'ai passé un moment de lecture intense.