https://forms.sbc33.com/5b7cdc9211ce6256ffc04e8a/kWuGAML7Tq6z6H2MDY5WKw/y2g2xknJTqC6IDXndSZrTg/form.html

LE CINQUIEME JOUR de Maud TABACHNICK

12/11/2021

315 pages aux éditions Le livre de poche le 3 Janvier 2003 au prix de 7.90 Euros

A la place 409 de ma pal depuis le 14 Novembre 2020 - Choisis pour la catégorie "Titre avec un chiffre ou un jour pour le challenge #theblacknovember pour la deuxième semaine - Également pour #lebookclubdesratés puisque c'est une autrice que je n'ai jamais lue et c'est aussi son premier livre - Cela faisait longtemps que je voulais lire ce récit - 

New-York, Gloria, une fillette naïvement confiée aux soins d'un visiteur occasionnel disparait. Un jeune prostitué égorgé, un attardé mental disparait à son tour lors d'une promenade. Un tueur sévit, un duel implacable va se mettre en place entre Stan, le policier et ce meurtrier sanguinaire

J'avoue que le début, j'ai eu beaucoup de mal, ces parents qui laisse sa fille a un inconnu, cela m'a paru très peu probable, après on suis les méfaits du meurtrier Nichols, mais j'ai eu du mal à m'émerger dans l'histoire, pourtant j'aime les tueurs sordides, mais il me manquait quelque chose. Mais au niveau de la violence, tout était là.

Mais ce qui m'as permis d'apprécier cette lecture c'est ce face à face entre Nichols et un policier particulièrement obstiné : Stan Levine.

Et à partir de ce moment-là, j'ai pu m'embarquer dans cette course poursuite, bon ce livre n'est pas à mettre dans toutes les mains, des scènes assez crues, bon l'autrice s'est inspirée d'Albert Fish un criminel qui as existé aux États-Unis-unis dans les années 30.

Ce livre est écrit avec un rythme haletant avec des chapitres courts, c'est très addictif, c'est exactement ce que j'aime.

Ce qui est intéressant c'est vraiment la traque, il y a ce côté psychologique qui rajoute de l'intérêt, le tueur as donner un ultimatum à Stan, et tout le monde est mobiliser, et surtout ils n'ont pas tout le temps qu'ils souhaitent, il faut le trouver et vite.

Ce qui as donné à un récit un petit côté speed qui accélère le suspense et l'action des événements, cela m'a beaucoup plus, on ne voit pas le temps passer et les pages se tournaient.

L'écriture de l'autrice est incisive, cash, et cru, elle dit les choses comme elles le sont, et tournent pas autour du pot, c'est peut-être cela qui m'as gêné avec le début du livre, et après je me suis habitué et j'ai pu vraiment prendre du plaisir à lire cette histoire.