MAUVAIS GENRES de Isabelle VILLAIN

11/04/2021

248 pages aux éditions Taurnada le 15 Novembre 2018 au prix de 9.99 Euros

A la place de 498 de ma pal depuis le 3 avril 2021, je l'ai reçu dans le cadre d'une opération de livre voyageur initiée par le compte de #thebooktrotteuses - J'ai déjà lu Blessures invisibles, et j'ai vraiment adorer la cohésion de l'équipe du commandant Rebecca de Lost. Donc je suis ravie de découvrir le tome précédent, je pense quand même relire après Blessures invisibles.

Hugo Nicollini est un garçon différent des autres, un père brutal, une mère protectrice qui va en faire un enfant un peu trop dans les jupes de sa mère, comme dit son papa. Mais il va assister à une scène entre ses parents, qui va le pousser à se rebeller, 23 ans après l'équipe du commandant Rebecca de Lost, enquête sur la mort d'une jeune femme, et le petit Hugo va refaire surface de bien une étrange manière.

La première scène du livre est vraiment dure, mais elle m'a complétement embarquée, dans le contexte que nous livre l'autrice. Ce qui m'as donnée très envie de me plonger dans l'histoire.

J'ai retrouvé avec plaisir les membre de Lost, l'équipe du commandant Rebecca, quoique qu'ils arrivent sont soudées.

J'ai beaucoup aimé les descriptions des scènes de crimes, aussi sur les thèmes abordés les informations que l'autrice nous donnent qui m'as permis d'apprendre des choses, et c'est toujours un plaisir dans un polar de découvrir des notions que je ne connaissais pas.

L'écriture est incisive, direct, et l'intrique est haletante, deux enquêtes en parallèle sont traitées par la brigade, une jeune femme retrouvée assassinée chez elle et le tueur aux marteaux.

Dans ce tome, on découvre plus en profondeur la personnalité de Rebecca, ses choix de vies, et elle vraiment au cœur de la trame, surtout pour la deuxième partie de l'histoire.

Beaucoup de fausse piste, ou j'ai pensé découvrir le coupable, et non tout est remis en question, c'est toujours gratifiant d'être surprise dans un polar de moins de 250 pages.

Cette série m'intéresse beaucoup, et j'ai très envie de découvrir les volets précédents, j'apprécie beaucoup la personnalité de Rebecca et la façon qu'elle as gérer son équipe, qui est composée de membres aux caractère totalement différents, sans parler de sa vie privée qui est loin d'être calme comme un peu sa vie professionnelle.

J'ai vraiment apprécié le mélange de criminalité, psychologie et d'enquêtes qui jalonne ce roman. J'espère retrouver vite Rebecca et son équipe dans de nouvelles aventures.