MALEFICES de Maxime CHATTAM

01/07/2019

639 pages aux éditions Pocket le 4 aout 2017 au prix de 8.60 Euros

A la place 20 de ma pal depuis le 4 aout 2017, nous poursuivrons avec mon amie Cathy, titulaire du compte instagram @livrespassion, la saga de l'âme du mal, avec ce dernier tome, on s'attends encore que cet auteur nous surprenne encore plus.

Josh s'apprête à rejoindre Annabel a New York pour des vacances, mais Larry Salhindro, viens voir Josh, il vient de perdre son frère, il as besoin de son ami, donc il annule son voyage, et Larry se débrouille pour qu'Annabel vienne aider Josh sur l'enquête.

Plusieurs femmes sont retrouvées mortes, totalement vidées de leurs organes, et emmitouflées dans un cocon d'araignées, le duo Josh-Annabel ainsi que Larry et l'équipe du commissariat, s'occupe de cette investigation si particulière, est ce qu'ils arriveront à démêler le vrai du faux ?

8e livre de cet auteur, et j'avoue que je sors de cette lecture complétement chamboulée.

Le gros point fort de ce livre est comme tous les autres opus que j'ai pu lire de cet auteur, les descriptions très détaillées des scènes de crimes et surtout des autopsies, ou on a vraiment l'impression d'être sur les lieux avec eux. Mais sur celui-là, le trait est vraiment accentué sur la précision, qu'on ne peut être complétement imbriquée par la trame de l'histoire.

De plus, on est complétement baladé, je pense que 4 ou 5 fois, on croit savoir qui est le coupable, et bouleversement, on revient à la case départ.

Le super profiler qui est Josh, est perdu, bouleversé, est souvent mis en danger, la complicité du duo Josh-Annabel est mise en avant.

C'est vraiment mon préféré de cette saga et un énorme coup de cœur, car on sent le héros principal, Josh, complétement, désemparé, et jusqu'aux dernières pages, on croit comprendre qui est derrière cette affaire, et non retournement de situation.

La personne qui tue toutes ses femmes est très habile, elle emmène l'équipe d'enquêteurs chevronnées sur de fausses pistes, et cela pendant 638 pages.

De plus il est question de ces petites bêtes que j'affectionne tant : les araignées, j'ai appris encore énormément de choses, et c'est toujours salvateur dans un thriller, d'apprendre de nouvelles choses, avec cet auteur, on a souvent l'habitude, car ces publications, sont extrêmement documentées.

C'est avec un peu de mélancolie, qu'on referme cette incroyable trilogie, sur 3 tomes, j'ai eu deux coups de cœur, Josh est vraiment un personnage étonnant, ses analyses sont extrêmement précises, il se mets vraiment dans la peau du tueur, c'est fascinant à lire, j'espère qu'il aura à un moment un autre tome, avec ce protagoniste.

Quant à Annabel, j'ai également beaucoup apprécié ce personnage qui est très complexe, et surtout qui évolue vraiment au contact de Josh, c'est la particularité de cet auteur incroyable, qui aime faire évoluer ses protagonistes, je pense aussi à Ludivine, qu'on retrouvera bientôt, on s'attache à ses compagnons de routes.