https://forms.sbc33.com/5b7cdc9211ce6256ffc04e8a/kWuGAML7Tq6z6H2MDY5WKw/y2g2xknJTqC6IDXndSZrTg/form.html

LES SOMNAMBULES DE Chuck WENDIG

22/05/2022

1174 pages aux éditions Sonatine le 4 Mars 2021 au prix de 25 Euros

A la place 456 de ma pal depuis le 10 Mai 2021 - Dans le cadre du challenge #lesarcheologuesdelapal du mois d'avril - J'ai eu la chance de tirer au sort ce beau livre que j'avais tellement hâte de lire - Il rentre également dans un autre challenge #degommetapal avec la consigne " lire un livre de moins de 200 pages ou plus de 500 pages"

Shana surprend sa sœur, Nessie quittant d'un pas résolu leur maison. Lorsqu'elle tente de l'intercepter, elle est mutique, absente, le regard vide. Donc elle décide de l'as suivre, rapidement elle est rejointe par un autre marcheur, elle ne sait pas encore qu'ils vont marcher très longtemps.

Dès le début de ma lecture, je me suis sentie emportée par ces marcheurs, c'est un post apocalyptique, et j'aime bien de temps en temps me plonger dans ce genre littéraire, le somnambulisme est aussi un sujet qui m'intéresse, mais juste une entrée en matière, car l'histoire est bien plus complexe.

Ce livre as été écrit avant le Covid, pourtant beaucoup de similitudes s'y rapportent avec un zeste de science-fiction, mais j'ai trouvé tellement intéressant, j'ai vécu avec ces marcheurs une aventure extraordinaire, j'ai vibré avec eux, j'ai eu peur, et j'ai aussi beaucoup ri, il y a aussi des moments de grande émotion.

J'ai vraiment adoré ce livre, les personnages sont attachants, et je n'ai pas arrêter de me demander où ils vont, qu'est qui va les faire s'arrêter ? Mais la réponse est assez opportune et passe dans une autre partie du roman qui est encore plus palpitante.

J'ai aussi beaucoup aimé la fin, je vais viens d'apprendre qu'effectivement une suite est prévue, je suis ravie de retrouver ces personnages.

Beaucoup ont peur de commencer un livre de 1174, c'est vrai qu'il faut se dire qu'on ne va pas le finir en 2-3 jours, mais qu'on va passer un certain temps avec ces personnages, mais quand l'histoire nous passionne, pas de risques d'être lasser, au contraire on a vraiment envie d'avancer dans cette lecture, après j'ai mis un certain temps à terminer ce pavé, mais pas parce j'aimais pas ou j'arrivais pas à avancer mais plutôt parce je me sentais tellement bien avec ces personnages, que j'avais justement pas envie de les quitter.

Ce livre m'as beaucoup fait penser au fléau surtout la deuxième partie, mais je l'ai préféré au fléau ou il y avait quelques longueurs contrairement à ce livre ou je ne me suis pas ennuyée une seconde, l'auteur traite avec brio la société américaine avec des thèmes édifiants : le réchauffement climatique, la religion, la famille, l'amour, le racisme, l'intelligence artificielle et le développement d'une pandémie et toutes ces conséquences et les réactions d'un peuple.