LES HORDES INVISIBLES de Louise MEY

05/06/2021

443 pages des éditions Le Fleuve le 24 Mai 2018 au prix de 19.90 Euros

A la place de 148 de ma pal depuis le 4 août 2018 - Je l'ai choisis dans le cadre de deux challenges - La lecture commune du mois de Mai du groupe #ilestbiencelivre avec l'item " un livre ayant un aspect social et politique" et également pour le groupe #degommetapal pour le sujet du mois de Mai "un livre sur les conditions sociales ou les droits humains" - C'est mon deuxième roman de cette autrice très engagée dans la cause des femmes -

On retrouve le quotidien d'Alex et Marco au sein de la brigade des crimes et des délits sexuels. Francesca, Ilana, Clémentine sont des femmes qui prennent la parole sur les réseaux sociaux, et des hommes les guettent, les harcèlent et leur mission est de les retrouver, avec des pseudonymes, leur travail va être compliqué.

J'aime beaucoup les personnalités d'Alex et Marco qui évoluent ensemble en tant que duo autant dans le privé et le professionnel. J'ai découvert que cela donne de la constance au récit et un petit côté léger, qui fait vraiment du bien car quand cela parle de violences, et c'est vraiment dur à lire.

J'apprécie également comme le livre est construit, la solidarité de cette équipe, ou ils essayent de débriefer le soir, pour moins en souffrir, ce qu'ils ont pu vivre par rapport à leurs actions auprès des personnes violentées. Donc leur quotidien, mais aussi il y aussi une affaire en trame de fond, et là le sujet est les réseaux sociaux et leurs dérives : harcèlement, menaces. Etc...

Comme le premier, cela est vraiment un ouvrage engagé, envers la cause des femmes, il y a des passages très difficile, et j'ai souvent eu des haut des cœurs, et j'ai compris également la prise de parole, est souvent compliquée et même si une telle brigade pourrait exister un jour.

C'est un livre mi documentaire mi polar, et le fait cela soit écris comme cela, en fait une lecture passionnante et aussi assez différents des autres livres de ce même thème, mais cela à donner un moment de lecture très intéressant.

Cette publication a aussi un côté psychologique très fort, autant par rapport le ressenti des enquêteurs et des enquêtrices, comment ils appréhendent ce côté-là ? Et aussi également du point de vue des victimes, on suit plusieurs affaires, et j'ai constaté que ce côté psychique, est encore plus difficile à réparer ou quasi impossible tellement que les cicatrices sont fortes et les traumatismes puissants. J'aime beaucoup ce cadre, cela nous permet de nous mettre à la place, des protagonistes concernés.

Cette deuxième expérience, avec cette autrice est encore extrêmement passionnante, il me reste un seul livre d'elle à lire. Je pense je vais le retarder un peu pour encore plus le savourer.