LES ANONYMES de Roger Jon ELLORY

15/10/2019

736 pages aux éditions Le livre de poche le 29 Février 2012 au prix de 8.20 Euros 

A la place 138 de ma pal depuis le 2 Décembre 2017 - Dans le cadre du challenge #piochedanstapal #fuyating m'as choisis ce livre pour le mois de Septembre 2018 - Donc il as bien a un moment fallu que je sortes - Sachant qu'avec cet auteur, je suis jamais décu .

Quatre meurtres aux modes opératoires identiques, la marque d'un sérial killer de toute évidence. Une enquête qui s'annonce classique, pour l'inspecteur Miller, ou jusqu'au moment où il découvre que les victimes vivent sous une fausse identité. Jusqu'au moment ou un supposé suspect se dessine, John Robey, mais un duel psychologique va s'établir entre l'inspecteur et cet individu, pour révéler une vérité si différente.

4éme opus de cet auteur - A chaque fois que je lis un livre de Roger Jon Ellory, cela se conclu par un énorme coup de cœur, et cette fois-ci, c'est exactement la même chose, livre différent mais très intéressant.

La première partie de ce livre est structurée en deux points de vue, celle des enquêteurs et on imagine que l'autre façon de voir est le meurtrier.

C'est très efficace, on se demande qu'il y l'est exactement, est-il vraiment l'assassin de tous ses meurtres ?

Le doute nous envahit, l'auteur distille des indices, et on a l'impression, de comprendre, et en fin de compte on y est pas du tout.

Malheureusement je ne peux pas vous parler de la trame principale, qui est un sujet qui m'interpelle, qui me passionne, qui me questionne.

C'est vraiment une intrigue étroitement bien ficelée, on se sent prise dans l'étau peu à peu, j'avais autant de compassions pour "ses anonymes" que pour l'équipe de l'inspecteur Miller.

Il n'y a rien de plus agréable dans un thriller d'être complétement baladée, et je ne parle même pas de la fin, qui est pour moi introuvable, comme le reste du roman, on se dit, cela doit se finir comme ça, et non pas du tout.

Récit addictif, ou l'inspecteur Miller, ne lâche rien, se donne à fond dans cette investigation, c'est le genre de policier que j'affectionne personnellement.

Encore chapeau bas a cet auteur qui a chaque fois je le lis, j'en ressors bluffée par une excellente lecture, et j'ai envie que d'une chose, d'en lire un autre et surtout je me dis, pourquoi j'ai attendu si longtemps pour à nouveau le lire.