https://forms.sbc33.com/5b7cdc9211ce6256ffc04e8a/kWuGAML7Tq6z6H2MDY5WKw/y2g2xknJTqC6IDXndSZrTg/form.html

LE VOYAGE DE CILKA de Heather MORRIS

12/08/2022

384 pages aux éditions Charleston le 14 avril 2021 au prix de 21.90 Euros

A la place de 569 de ma pal depuis le 24 Mai - #catherineairaud me l'as envoyé et a mon tour je vais l'expédier a #marieevrard organiser par le groupe sur facebook #livresenvoyage2022 - Grace a ce groupe j'avais déjà lu le tatoueur d'Auschwitz et dans ce second tome on retrouve Cilka, un personnage du précédent livre.

Cilka Klein n'a que 16 ans lorsqu'elle est déportée. Très vite remarquée pour sa beauté par le commandant du camp de Birkenau et mise à l'écart des autres prisonnières. À la Libération, elle est condamnée pour faits de collaboration et envoyée dans un camp de Sibérie.

C'est un livre tellement émouvant que l'autrice nous livre avec le parcours de Cilka qui as vécu l'enfer à Auschwitz-Birkenau qui nous a été raconter dans le tatoueur d'Auschwitz, mais elle ne va pas rentrer chez elle, malheureusement elle va vivre dans un autre camp : le goulag de Sibérie, ou les Russes l'accusent de trahison.

J'aime beaucoup la manière que l'autrice construit ces romans, et encore, je ne devrais pas employer ce terme, car c'est tiré de fait réel, lors de la publication de ma chronique du premier tome, j'ai eu beaucoup de critiques en me disant que ce n'est pas une histoire vraie, que je devais pas le faire passer comme cela, mais c'est peut-être naïf mais je fais toujours confiance à l'autrice.

Là, elle a bien expliqué qu'elle n'a jamais rencontré Cilka, mais Tale lui en as parlé et par la suite elle a fait beaucoup de recherche sur son histoire.

Dans cet ouvrage, cela parle aussi de son passé, ce qui s'est passé à Auschwitz, et comment elle porte cela comme une culpabilité, elle cache ce secret comme une honte, alors qu'elle ne l'a pas eu d'autres choix.

Et après elle décide de se battre pour survivre, avec comme lot quotidien : le froid, le manque de nourriture et les violences sexuelles, mais ce volet est basé sur le travail, elle va travailler à hôpital et va beaucoup évoluer.

J'ai ressenti le dilemme qu'elle se posait, profiter de plus de confort, ou rester avec ses amies au camp, elle pense beaucoup à ses compagnes de galère avant que sa propre personne.

J'ai trouvé cette notion de solidarité tellement courageuse, a sa place qu'est qu'on avait fait ? Est-ce qu'on aurait pensé un peu plus à soi ?

Ce livre m'a tellement perturbé, qu'a un moment, j'ai cru que j'étais en emprisonner également.

Surtout que je ne connaissais pas cette partie de l'histoire, et c'est toujours salvateur d'apprendre des choses quand on lit un livre.

C'est dur, parfois très violent, mais la lumière arrivera au bout du chemin ? Peut-être ? À vous de le découvrir.

J'ai beaucoup aimé ce récit qui est plus basé sur l'évolution du personnage de Cilka que d'une romance comme le premier livre.

Il y aussi une question de culpabilité, de se tourner sur son passé, d'entraide, de solidarité et également de souffrance et évidemment la liberté est au centre du récit sans qu'on n'en parle beaucoup elle sous-jacent, mais c'est le but de cette histoire.

J'ai reçu son troisième livre toujours en tant que livre voyageur, j'ai hâte de le découvrir, mais avant, je vais lire des choses différentes car c'est un récit qui laisse des traces.