LE QUAKER de Liam Mc ILVANNEY

30/11/2019

416 pages aux éditions Métaillie le 3 Octobre 2019 au prix de 22.00 Euros

A la place 404 de ma pal depuis le 17 Octobre - Je l'ai reçu de la part de Babelio dans le cadre de leur #massecritique - Le sujet m'as plu directement, je l'ai ressentis comme un roman très noir.

Trois femmes sont mortes a cause du Quaker, mais qui est -il ? La police n'a pas réussi à l'identifier, et la ville de Glasgow as peur.

L'inspecteur Mc Corwak est là pour conclure cette affaire, dans un beau rapport, mais il va s'intéresser à cette affaire et va décider de l'as résoudre, mais il ne s'attend pas à trouver un imbroglio aussi énorme.

J'avoue que le début as était difficile, c'est clair qu'après une lecture de Jean Christophe GRANGE, c'est toujours un peu compliqué, mais cet auteur a eu la belle idée, je trouve, de faire intervenir les victimes, de leur consacrer, un chapitre à chacune.

J'ai trouvé cela intéressant, mais cela à redoubler mon attention, et j'ai commencé à m'embarquer dans cette histoire assez noire.

C'est avant tout la trame d'une enquête qui as échouer, le coupable n'as jamais était retrouver, donc c'est un échec pour l'équipe qui s'est charger de cette affaire.

C'est le sujet principal du livre, pourquoi des suspects sont trouver très facilement ? Et d'autres resteront dans la nature ?

Peut-être parce certaines affaires sont plus difficiles, on comprend que pour cette situation, c'est le cas.

J'ai toujours aimé, les histoires compliquées, les casse-têtes, et là j'avoue que j'en ai eu pour mon pesant d'or, tellement l'intrique est complexe et surtout on passe par énormément de retors.

Parfois, comme on commence une lecture, on n'est pas de suite saisis, mais il faut être patiente et attendre que tout se mettent en place.

C'est ce qui est exactement passer pour ce livre, l'histoire est montée crescendo, et quand je l'ai refermé, je me suis dit, c'était un chouette livre.

Je ne vais pas vous cacher que l'écriture est assez lente, assez lascive, mais le principal est qu'on soit embarqué, et cela était complétement le cas.

Demain, une nouvelle opération de masse critique, peut être j'aurais l'occasion de gagner encore un très beau livre.