https://forms.sbc33.com/5b7cdc9211ce6256ffc04e8a/kWuGAML7Tq6z6H2MDY5WKw/y2g2xknJTqC6IDXndSZrTg/form.html

LE JEU DE L'OMBRE de Cédric SIRE

26/06/2022

568 pages aux éditions France Loisirs le  10 Novembre 2011 au prix de 21.72 Euros

A la place de 580 de ma pal depuis le 4 Juin - Ludo du compte @ludomanju nous fait découvrir cet auteur avec ses livres qu'on lit en tous ensemble chronologiquement - Pour ma part c'est le troisième car le premier je l'avais déjà lu.

Sexe, drogues et rock'n'roll! Malko Swann aime vivre à deux cents à l'heure, mais à trop jouer avec la mort, il a bien failli perdre la partie.

Le livre est construit en deux parties, alternativement un chapitre sur deux, c'était l'histoire de Malko et Vauvert qui enquête.

Le volet sur Malko m'a tout de suite plu, ce musicien qui brûle sa vie par les quatre bouts et suite à un accident se retrouve dans une situation assez catastrophique.

Pour la trame sur l'enquête, au début c'était vraiment lent, ce personnage ne m'avait pas habituée a cela, puisque que c'est le troisième livre que lis avec ce personnage et a chaque fois c'est vraiment fulgurant.

Mais après quelques chapitres, l'investigation prenait son envol, et enfin, je retrouvais l'addiction que j'aime tant. Le personnage d'Eva m'a beaucoup manqué aussi.

La particularité des livres de Sire Cédric, c'est une base de thriller une dose de fantastique, pour celui-ci, il était peu présent, juste à la fin, pour la résolution.

Cela ne m'a pas dérangé plus que ça, car il sait intégrer le fantastique a une histoire réelle, donc cela passe très bien.

L'intrique était bien mener, l'histoire de Malko est très intéressante, et j'ai beaucoup aimé ce personnage, j'aimerais bien qu'il revienne dans un autre livre. J'apprécie ce genre d'individu qui est sans limite, bon a un moment la réalité les rattrapent, mais c'est d'autant plus savoureux pour la lectrice que je suis.

J'ai passé un beau moment de lecture, plus on découvre l'auteur, je me suis rendu compte, que les récits sont très différents les uns et des autres, celui-là est plus psychologique que gore, j'aime aussi ce genre, et je trouve cela tellement agréable à retrouver du nouveau par rapport au précédent.