LE CRI de Nicolas BEUGLET

15/12/2020

560 pages aux éditions Pocket le 11 Janvier 2018 au prix de 8.40 Euros

A la place de 159 de ma pal depuis le 21 aout 2018, sur l'initiative de @lireimaginaire, nous avons décider de lire ce livre en lecture commune et nous avons inviter une nouvelle venue sur Instagram qui tient le compte @hiard. J'était très contente de découvrir cet auteur, surtout que j'ai sa trilogie, j'avais hâte de le commencer.

Sarah GERINGEN sort d'une scène compliquée dans sa vie privée, et elle reçoit un appel ou elle doit se rendre à l'hôpital psychiatrique de Gaustad, ou le personnel as découvert un homme mort, mais normalement ils affirment qu'il s'est suicidé, mais rien ne concorde, le doute est permis, elle est partie pour une longue course poursuite pour découvrir la vérité.

Dès les premiers mots, on est complétement embarqué dans cette histoire, cela commence par une banale scène de couple, et ensuite on est transposer dans un univers glacial d'abord dans le cadre d'un hôpital psychiatrique, l'enquête va à une vitesse de fou, on va de courses poursuites en révélations, on voyage en train, en avion, il y a aussi la thématique du secret et une véritable histoire sur la science sur le côté obsessionnel.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Sarah qui est réellement une kamikaze des temps modernes, elle est prête à tout pour découvrir la vérité, elle as peur de rien, mais malgré cela, elle as eu un passé difficile et justement elle se sert de cela pour aller au bout de ses investigations.

Il y a également une jolie histoire d'amour entre un père et son neveu qui l'élève et justement avec Sarah, et avec son entrain, ils vont aller au bout d'eux même.

Ce que j'ai apprécier également c'est que le suspense et la tension est présente tout au long de ses 560 pages, il y a vraiment aucun temps mort, car les indices sont distillés au fur à mesure mais vraiment très lentement, donc on as vraiment envie d'envie savoir toujours plus, et les pages se tournent vraiment très vite, et quand on connait la problématique on est complétement happé par le rythme dingue de cette course poursuite pour sauver ce petit garçon.

L'auteur est scénariste dans la vie, et on ressent très facilement qu'il as écris son livre comme il aurait monté un film, il faut aussi savoir que cette histoire est aussi tirée de fait réel, et cela donne vraiment des frissons, comment une histoire comme celle-ci peut-être vrai ? Ou la folie des hommes ira-t-elle ? C'est un livre qui vous désarme, qui vous embarque comme une vague et qui vous va emmener très loin, il y a ce côté historique que j'ai beaucoup aimer et aussi le thème de la vie après la mort, un sujet qui m'intéresse particulièrement tout en touchant à l'extrémiste de la religion.

On ressent également qu'il as eu un énorme de travail de recherche, sur la période, et sur la trame évidemment, c'est vraiment une très belle découverte, et j'ai vraiment hâte de continuer cette belle saga, et retrouver Sarah dans de nouvelles aventures, je ne sais pas encore si je croiserais son compagnon dans cet opus, et je préfère garder la surprise.