LE CERCLE de Bernard MINIER

11/04/2020

790 pages aux éditions Pocket le 15 Novembre 2013 au prix de 8.70 Euros

A la place de 22 de ma pal depuis le 5 Juin 2017 - Cela faisait longtemps que je voulais poursuivre les aventures du commandant Servaz - Comme en ce moment, on as du temps, j'en profite.

Marianne, le grand amour du commandant Martin Servaz l'appelle au secours, son fils se retrouve sur une scène de crime. A Marsac, la ville ou il as également fait ses études et ou sa fille Margot fait également les siennes.

Ce deuxième opus est vraiment de la veine du premier, on flirte entre l'enquête en cours, une professeure tuée dans d'atroces souffrances et le psychopathe Hirtmann avec qui on as fait connaissance dans Glacé, qui reviens probablement ?

On à faire à un récit qui va a cent a l'heure, énormément de rebondissements, une tension palpable ou on est plongée dans cet univers universitaire.

Autant que Martin Servaz, qui parle de cette période, et les jeunes qui sont au cœur de l'intrigue.

On peut remarquer le parallèle entre les deux périodes, la construction de la trame est vraiment bien amenée et j'ai vraiment adorer retrouver cette personnalité qu'est le commandant Martin Servaz, son côté littéraire, classique et bien le casse-cou qui m'as fait beaucoup rire, ainsi que sa collègue gendarme, Irène Ziegler.

J'apprécie vraiment de me plonger dans une saga, on retrouve les protagonistes avec tellement de plaisir, et malgré cela, on est toujours surpris, enthousiasmé et ravie de continuer.

La fin est assez triste, je n'ai pas versé ma larme, mais cela as ce côté violent, cruel, bon l'avantage, on sait qu'un on as un autre après.

Dans ce tome, on est vraiment dans l'intime, ce que ressens ce personnage énigmatique qu'est Martin Servaz.

Pour moi après cette lecture, il m'est impossible de ne pas prendre le suivant, mais surtout comme très peu de livres me font cet effet, je me sens bouleversée complètement chamboulée, sachant que c'est une série qui n'est pas finis, puisque le dernier volet est en cours de sortie.