LA VIE SECRETE DES ECRIVAINS de Guillaume MUSSO

01/01/2021

352 pages aux éditions Calmann Lévy le 2 Avril 2019 au prix de 21.90 Euros

A la place de 233 de ma pal depuis le 4 Avril 2019 - Je l'ai choisis dans le cadre du challenge littéraire du calendrier de l'avent - Guillaume Musso est un auteur que j'ai toujours lu - C'est toujours un plaisir de le retrouver - Surtout que j'essaye de pas trop le lire pour pas me lasser.

Nathan Fawles, auteur à succès, as décider de renoncer à l'écriture, et se réfugie sur l'ile de Beaumont. Raphaël rêve de se faire éditer, et Nathan est son modèle, décide d'essayer de prendre contact avec lui et de faire la lumière pourquoi il écrit plus.

D'abord j'aime beaucoup un livre qui parle d'un autre roman, c'est le cas dans celui-là, mais le sujet en toile de fond est d'où vient l'inspiration des écrivains ? Et comment on arrive à écrire un livre qui peut marcher ? Mais aussi agrémenter d'une intrique.

Pour moi les romans de Guillaume Musso ne seront jamais des thrillers, mais son écriture évolue, et plus les années passent, et plus ses publications se tournent vers une enquête avec une intrigue qui nous tiens en haleine, faut bien le reconnaître.

J'ai retrouvé beaucoup de Guillaume Musso dans le personnage de Nathan, bon c'est vrai que c'est un ouvrage ou ils flirtent avec la fiction et la réalité, le quotidien d'un écrivain, il connait parfaitement, donc il me parle d'un sujet qu'il maitrise.

L'enquête est bien amenée, avec des rebondissements et des temps morts.

J'ai bien aimé cette lecture, cela se lit bien, après je n'ai pas été transcender mais je n'ai pas détesté.

Un livre qui m'a fait passer de 2020 à 2021, en commençant l'année avec un livre qui reste léger, mais intéressant sur certains points, en tant que lectrice, on a des interrogations sur ces idées qui arrive à jaillir années par année, cela peut nous donner un début de piste.

Voilà pour moi, c'est une intrigue un peu trop légère, mais c'est la lecture qui me fallait à ce moment, j'ai besoin de ce genre de lecture, et j'ai toujours du plaisir à le lire, et ce n'est pas demain que j'arrêterais de le lire, même si faut reconnaitre que plus les années passent, moins j'aime ce qu'il écrit.

Mais il fait partie des écrivains que j'aime retrouver, quoi qu'il écrive, un peu des auteurs doudou, donc oui, ce n'est pas époustouflant, mais cela me fait passer un bon moment de lecture, est-ce pas là le principal ?

A bientôt Guillaume Musso, mais pas trop tôt.