LA PREMIERE QUE J'AI ETE DEUX de Bertrand Jullien NOGAREDE

24/09/2019

350 pages aux éditions Flammarion Jeunesse le 6 Juin 2018 au prix de 14 euros

A la place 396 de ma pal depuis le 11 septembre 2019, ce livre était dans ma whist list, j'avais trés envie de le lire, donc comme j'ai eu cette opportunité, je l'ai saisis et je le regrette pas.

Karen vis dans un temple de la lecture, sa maman est bibliotécaire, et as transformer un prebystére en bibliotéque. Un nouvel éléve arrive, dans sa classe, Tom, qui viens d'Angletterre, leur rencontre va permettre a cette adolescence de grandir.

J'ai vraiment aimée cette histoire qui est bien plus qu'une romance, déjà j'ai adoré l'atmosphère, on ressent l'amour de l'auteur pour les livres, et concernant les personnages plus particulièrement Karen, on s'aperçoit qu'elle a était bercer dans cet univers livresque, qui l'as protégé, quand a Tom, lui aussi les livres ont une grande place dans sa vie.

Ce qu'il a fortement plu dans cet opus, c'est le ton, ou on rit franchement, le tout tourner avec beaucoup de dérision, bien que des vrais sujets sont traités, comme l'histoire de leurs familles a tous les deux, que j'ai trouvé très originale, différent des trames qu'on trouve dans ce genre de livres.

Le côté psychologique de l'adolescent y est présent, et ce n'est pas pour me déplaire, et surtout la première histoire d'amour, c'est frais, c'est émouvant, mais aussi l'amitié as une jolie place, la musique et l'Angleterre, j'avoue que les descriptions me donnent envie d'y retourner, elles sont précises, sans alourdir le récit pour qu'elles rentrent dans le déroulé de l'aventure.

Donc une très bonne lecture, et je me suis régalé, soyez connectée sur Instagram, vous aurez l'occasion de gagner ce livre.