LA FORET DES MANES DE Jean-Christophe GRANGE

27/11/2019

674 pages aux éditions de France Loisirs en Juin 2010 au prix de 17.90 Euros

A la place 18 de ma pal depuis le 5 juin 2017- Choisis pour le challenge #degommetapal avec la consigne " la forêt"- C'est avec plaisir que je retrouve cet auteur, c'est mon 4e opus, a part une exception, ce sont des lectures que j'oublie pas et qu'ils me laisse un souvenir imperissable, Jean-Christophe GRANGE as cette particularité de vous emmener dans son univers trés vite et vous pouvez plus lacher le livre.

Jeanne KOROWA, juge au tribunal de Nanterre, accompagne son collègue sur son enquête, des victimes qui sont carrément mangées par leur agresseur. Très vite, cette affaire lui plait très fortement, elle va aller au bout d'elle-même pour découvrir le fin mot de l'histoire.

Il ne faut pas oublier que j'ai choisis ce livre pour le thème de la forêt, les protagonistes arrivent réellement dans la forêt dans le dernier tiers du livre.

Cependant cette fameuse "forêt des mânes" est présente dans pratiquement tout le récit.

Avec cet auteur, on se promène vraiment, c'est vraiment exotique comme ballade livresque, au début on se trouve à Nanterre, et on va aller dans plusieurs pays d'Amérique Latine

Le sujet prédominant est l'autisme et le phénomène de l'enfant loup. Puisque que le supposé meurtrier en est probablement en est atteint, comme au syndrome de l'enfant loup est un enfant qui est dans la nature et il doit se débrouiller tout le seul et la question est ce que c'est cette situation qui fait qu'il devient autiste ou il était avant ?

Quelque chose qui m'intéresse particulièrement, les livres de Jean-Christophe GRANGE sont très psychologique, mais ce n'est pas tout, cela serait trop simple pour un tel auteur.

Cela traite des premiers hommes qui ont vécu sur notre planète et toute la science du paléolithique mais aussi de la forêt et leurs habitants les indiens.

Encore un peuple qui m'intrigue et qui me captive, c'était vraiment un récit captivant, addictif et vraiment surprenant.

J'ai vraiment été embarquée dès les premiers mots par la trame, tout au début cela m'a fait penser à ma série préférée Engrenages, mais ensuite on est entrainée dans ce voyage ou cette enquête nous poussent dans les fonds de cette forêt, mais pas seulement, cela parle de cette quête du parcours de nos ancêtres sur notre terre.

C'est mon quatrième opus de cet auteur, et après une telle lecture, on se sent bousculée, c'est très difficile de passer à un autre livre après une telle lecture, on se pose des questions, il y a ce côté immersif dans ses livres, que c'est carrément impossible de les oublier.