LA FILLE DE BROOKLYN de Guillaume MUSSO

22/07/2019

576 pages aux éditions Pocket le 30 Mars 2017 au prix de 8.30 Euros

A la place 3 de ma pal depuis le 3 Mai 2017  - Dans le cadre de la lc du compte @ilestbiendanslelivre pour le mois de mai avec la consigne "sortir un livre de sa pal de plus de 3 ans" - Ca faisait bien longtemps que j'avais lu Guillaume Musso, c'est avec plaisir que je retrouve cet auteur, que je lis depuis des années.

Raphaël s'apprête à épouser Anna, alors qu'il pose "la question". Si on se disait tout ? Anna lui montre une photo en lui disant "j'ai fait cela" - Choqué, il quitte l'appartement, a son retour, Anna as disparu.

Il faut qu'il l'as retrouve, son ami Marc, ancien policier va l'aider, il vont découvrir tous ses démons, est ce qu'il seront assez fort pour aller jusqu'au bout.

9e livre de l'auteur, de belles citations ouvrent chaque chapitre, c'est une jolie manière de rentrer dans la trame.

Enquête complexe, bien orchestrée, la relation entre les deux amis, est très forte, et en même temps, ils sont très complémentaires.

J'avoue à un moment, je me suis un peu ennuyée, je n'ai pas l'habitude, des livres avec un rythme assez lent.

Mais j'ai été quand même embarquée par cet homme qui fait tout pour retrouver sa bien-aimée, une histoire entre l'amour et l'enquête, au milieu de cela, il y a cette amitié avec Marc, ce qui cache, cela m'a permis de m'imprégner de la thématique et finalement j'ai passé un bon moment.

Ça restera une lecture en demi-teinte, cela vient probablement de mes récits précédents qui était plus dans une réalité actuelle, alors que dans celui-là, on est dans le romanesque.

Cependant la fin de ce roman est très aboutie, et cela m'as beaucoup plu.

Avec cet auteur, ce que j'apprécie fortement c'est qu'il parle toujours des lieux que je connais, c'est toujours agréable, on a l'impression de se retrouver dans notre univers.

Parfois, je fais des erreurs, pour alterner mes lectures, la différence de style était trop forte.

Je reviendrais à des lectures qui me conviennent plus, mais je ne négligerais pas l'alternance, et ne pas lire toujours les mêmes genres de livres, et c'est le meilleur moyen de ne pas se lasser.