LA DISPARITION DE STEPHANIE MAILER de Joel DICKER

04/05/2019

640 pages aux éditions De Fallois le 6 Mars 2018 au prix de 23 Euros

A la place 200 de ma pal depuis le 30 Juin 2018, j'ai choisis ce livre dans le cadre de la lecture commune du mois de Mars avec comme consigne " lire un ouvrage de plus 600 pages" - Joel DICKERS est un auteur emblématique que je voulez lire depuis longtemps -

Nous sommes sur une enquête sur deux périodes - 1994 et 2014 - Stéphanie Mailer s'est pencher sur les meurtres du Maire Joseph Gordon, sa femme et son fils et de la joggeuse Meghan Palladin. Mais la disparition de la journaliste Stéphanie Mailer a poussé les policiers de l'époque : Jess Rosenberg et Derek Scott à nouveau faire la lumière sur cette investigation. Puisque la journaliste a déclaré, justement, que le coupable est toujours en liberté, et dans cette affaire, il y a eu un homme injustement inculpé.

J'ai d'abord aimé la construction de ce roman, qui nous explique les faits de cette enquête, a deux voix, deux périodes, précisément. Comme cela, on peut comprendre, ce qui s'est passer en 1994, le contexte de cette époque et de nos jours.

Anna une jeune policière, s'est jointe aux policiers qui étaient déjà en place en 1994.

Cela donnait un sang nouveau, neuf a cette investigation particulière.

J'ai vraiment apprécié cette idée de reprendre une enquête qui n'as pas aboutis, beaucoup de rebondissements, jalonnent cette lecture, et ça en fait le genre d'enquête que je raffole.

Beaucoup de personnages, des bouleversement aussi étonnants les uns que les autres et surtout une traversée dans le passé, et se mettre a la place des personnages de l'époque, et surtout le fait qu'ils recommencent l'enquête, était particulièrement intéressante.

La fin est totalement imprévisible, et jamais on pouvait imaginer que cette personne soit le coupable.

Encore une fois, ça nous permet de réfléchir, qu'il ne faut jamais se fier aux apparences, et se fier aux faits et les preuves, et surtout, creuser, pour être sûr de la personne qu'on incrimine.

Cela permet aussi de comprendre, la responsabilité, des officiers de police quand il s'occupe d'une affaire criminelle.

Ce livre beaucoup de personnes m'avait mises en garde, que j'allais vraiment m'ennuyer, et bien justement, j'ai adoré ce livre, je raffole d'enquête complexe a divers retors. Cela met en lumière également, les avis des personnes qu'on peut croisés sur les réseaux, ils font toujours se fier a son instinct en tant lectrice assidue.