https://forms.sbc33.com/5b7cdc9211ce6256ffc04e8a/kWuGAML7Tq6z6H2MDY5WKw/y2g2xknJTqC6IDXndSZrTg/form.html

LA CHASSE de Bernard Minier

27/12/2021

468 pages aux éditions XO le 1er Avril 2022 au prix de 21.90 Euros 

A la place 464 de ma pal depuis le 10 Avril 2021 - @mumu-beham organisée une lecture commune pendant tout le mois de décembre - Je me dis c'est l'occasion de retrouver mon personnage fétiche : Servaz

Le commandant Martin Servaz et son équipe enquêtent suite à la découverte d'un jeune de banlieue retrouvé sur une route forestière nu, avec un masque de cerf et le mot « Justice » marqué au fer rouge sur sa poitrine.

J'aime beaucoup le personnage de Servaz, c'est vraiment un chef de meute assez atypique, on suit autant les enquêtes sur lesquelles il s'occupe, mais aussi sa vie privée, et je vois vraiment son évolution autant que psychologique que professionnel.

L'auteur a choisi comme contexte, ou est le covid était plus que présent dans notre vie, dans le bien que ce soit une fiction, j'ai eu vraiment l'impression d'être dans une histoire vraie. C'est une particularité de Bernard Minier de mettre des faits réels dans une œuvre de fiction, et avec lui s'est tellement bien mêlés que franchement ça passe vraiment bien.

Mais le point fort de ce roman est vraiment la mécanique, le malaise de la banlieue est largement abordé, mais aussi quand des militaires peuvent être impliqués dans cette investigation et des policiers qu'ils les couvrent.

Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est vraiment une traque, une chasse à l'homme, la personne qui est au bout de la chaîne. Et je n'étais pas au bout de mes surprises.

C'est un coup de cœur, car je retrouve l'addiction que j'aime par-dessus tout dans les livres de l'auteur, mais aussi toute la machination qui est décrite, c'est juste fascinant.

Depuis Glacé, j'ai lu toute la saga de Servaz, et vraiment, j'aime énormément, celui-là encore, il est un cran au-dessus. Mais je vais aussi essayer de lire son one shot que je n'ai pas encore lu et évidemment découvrir sa nouvelle protagoniste, Lucia, il faut quand même avouer qu'il a un don pour construire des personnages qu'on ne peut pas oublier.