LA BOMBE A ALGER de Marc BOWMAN

18/04/2018

345 pages aux Editions Pierre de Taillac  en avril 2018 au prix de 14.90 Euros

A la place 247 de ma pal depuis le 20 Octobre 2018, j'ai eu la chance de pouvoir remporter ce livre au concours de #massecritique de Babelio, et comme c'est une suite, je me suis fait un plaisir de lire les deux a la suite.

On retrouve Aymar qui est sur une enquête sur un chercheur qui mets en œuvre des prototypes de bombes nucléaires. 

Mais il as dans sa tête toujours de retrouver Enoch, mais le contraire c'est lui qui le kidnappa, et le feras vivre des moments horribles.

On es vraiment dans une course poursuite pour retrouver absolument le terroriste, responsable des attentats, du premier tome.

Ce fut vraiment un coup de cœur, car on rentre dans les failles du personnage d'Aymar, d'abord on ressens sa douleur, quand il subis plusieurs séances de torture, c'est très difficile a lire, mais on comprends réellement, ce que ses agents qui veille sur la sécurité du pays, traversent comme épreuve, et l'auteur démontrent habilement ce que ce genre de répercussions affectent totalement le protagoniste, autant physiquement que moralement.

Mais ce qui m'as vraiment plu, c'est la détermination du personnage, a retrouver d'abord le chercheur, car malgré qu'il soit en retraite, il as les plans des bombes pour le peuple d'Arabie saoudite et aussi d'Alger.

Il y a aussi de la stratégie politique, militaire comme le premier tome,  et encore ce fut très informatif, le pouvoir politique est aussi de mise, donc une chose est sure, je vais suivre de très prés cet auteur, est un ancien membres des force spéciales qui donne a ses récits une bonne dose de réalisme.