KISINIO MAURE de Laurence VARAINE-JARNAC

10/01/2021

244 pages aux éditions Independently published le 11 Novembre 2019 au prix de 9.99 Euros.

A la place de 466 de ma pal depuis le 9 décembre 2020, j'avais gagné le premier tome, et par gentillesse l'autrice m'as envoyer via @simplement.pro, qui mets en contacts des auteurs et autrices non éditées et des chroniqueurs, j'étais ravie de retrouver les personnages du premier roman.

On retrouve Kisinio Mauré, le fils adoptif de Georges, et on va partir dans une chasse à l'homme, ou le but ultime est juste de protéger sa famille, mais cela ne sera pas sans encombre.

Dès les premières lignes, j'étais ravie de retrouver Lisa, qui veut essayer de se faire éditer, mais très vite l'histoire va se centrer sur Kisinio Mauré et Georges son père adoptif et également sur de nombreux nouveaux personnages, car Justement Georges va retrouver ses amis qu'il ne l'a pas vue depuis 17 ans en Guyane, j'avoue que j'ai eu une petite déception, car on ne repart pas sur l'affaire du premier tome, mais sur une nouvelle aventure, j'avoue je m'attendait a autre chose.

Bien que j'aie beaucoup aimer le contexte de la Guyane, et les diverses descriptions de ce beau pays.

Donc c'est vrai que la première partie fut assez laborieuse, je n'ai pas retrouvé l'addiction que j'aimais dans le premier, il manquait un petit quelque chose que je ne pourrais pas définir.

Peut-être trop d'éléments d'un seul coup, qui m'ont un peu perdu, et le changement de personnages ne m'ont pas aidé dans ma lecture.

Mais la deuxième partie ou Lisa et Pierre et la commandante Vanessa Livers et Jean Philippe refont surface, as amener le rythme que j'aime, de plus l'autrice as eu la perspicacité de mêler le FBI et le CIA a cette nouvelle enquête, c'était encore plus complexe que le premier tome, et c'était vraiment appréciable.

On retrouve les valeurs chères a l'autrice, la solidarité, et la pugnacité de Vanessa, et aussi la tendresse des personnages, on découvre qui est Kisinio Mauré, Vanessa prends plus d'ampleur dans cette deuxième partie.

C'est vrai que j'ai préféré le premier, celui-ci est différent, mais je l'ai également bien aimé, pour d'autres raisons que le premier.

Et finalement, j'ai passé un bon moment de lecture malgré quelques longueurs dans la première partie.