JUSTE UNE OMBRE de Karine GIEBIEL

16/05/2013

608 pages aux éditions Pocket - Mai 2013 au prix de 8.10 Euros

A la place de 172 de ma pal depuis le 26 décembre 2017, dans le cadre du challenge Pioche dans ta pal Juillet @neneve m'as choisis ce livre, c'est une découverte de cet auteure, donc c'est mon premier opus d'elle.

Cloé est une jeune femme ou tout réussis, plutôt jolie, un travail ou elle réussit, un homme charmant et a ses petits soins, et des amies.

Un soir en sortant de soirée en allant a sa voiture, un homme l'as suit, et lors d'un regard qui tue, repart sans rien dire, elle as eu une peur bleue, et en fait une obsession, elle le voit partout, peu a peu, a son travail, est plus elle même, son copain l'as quitte, personne ne croit a cette histoire d'ombre.

Elle croise la route d'Alex, un flic paumé suite a la perte de sa femme, et décide de l'aider, et d'enquêter, cette poursuite avec cet ombre va l'amener très loin et surtout le mettre en danger, et est que ça suffiras de l'as sauver elle ?

J'ai vraiment aimer ce livre, qui est très psychologique, et qui traite, du phénomène de la peur, et des conséquence qu'elles peuvent amener.

Cloé est seule contre tous, et surtout complétement apeurée face a cet ombre, qui apparait, toujours quand il y a personne, on se demande pendant cette première partie, si ce n'est pas juste un mauvais rêve.

Quand Alexandre, policier torturée, s'intéresse a cette affaire et a cloé, le travail d'enquête commence, et réalise que cet ombre, est un vrai sociopathe, d'une perversion extrême.

On es accrochée a cette histoire, et en perds pas une miette, et on as très peur pour cloe, qui as un moment subie de véritable violences, Cloe et Alex, se rapproche, donc ils sont vraiment un couple contre le reste du monde, personne les croit, mais eux seuls savent qu'il existe et qu'il est très dangereux.

L'écriture de l'auteur est très agréable, les pages filent vite, et on s'adapte très bien a la thématique de l'histoire.

J'ai autant aimer la poursuite avec cet ombre, que l'histoire d'Alex et Cloé qui ont deux caractère de feu, donc ça Pete dans tout les sens, on sens peu a peu qu'Alex s'attache, et s'implique de plus en plus dans l'enquête, c'est un vraiment un livre a rebondissements, ou l'auteure nous mets dans divers émotions, la peur, l'angoisse, le suspens mais aussi parfois c'est humoristique. Ce qui mets un peu de distance avec la thematique du livre, et puis on repart dans l'histoire. Cet aller et retour induit un livre haletant, ou on s'ennuie pas, et on le dévore.

La fin est passionnante, on as vraiment peur, comment ça finir, et plus on avance, et plus on dit qu'on as affaire a homme qui est un pervers extrême, et ça fait vraiment froid dans le dos, mais cela conclue, vers un joli espoir.

C'était mon premier opus de cet auteur, j'ai vraiment aimer, j'ai hâte de découvrir d'autres livres de cet auteur, son écriture est plaisante, et vraiment addictive, c'est vraiment une très belle découverte.