https://forms.sbc33.com/5b7cdc9211ce6256ffc04e8a/kWuGAML7Tq6z6H2MDY5WKw/y2g2xknJTqC6IDXndSZrTg/form.html

JUSQU'A LA MORT NOUS UNISSE de Karine GIEBEL

21/08/2022

604 pages aux éditions Pocket le 3 avril 2013 au prix de 10.48 Euros

A la place 372 de ma pal depuis le 19 Novembre 2020 - Amélie du groupe @miss_diamond00 proposait après chien de sang de Karine Giebel qu'on a lu le mois dernier, une nouvelle lecture commune de cette autrice que j'adore, à partir du moment que je ne l'ai pas lu, je ne peux pas résister

L'Ancolie, c'est aussi le nom d'un chalet perdu en pleine montagne. C'est là que vit Vincent, un homme seul et meurtri. Rejetant son passé et redoutant son avenir, il préfère vivre dans le présent. Une existence éprise de liberté qu'il consacre entièrement à sa passion pour la montagne et à son métier de guide.

Ce livre a une particularité moi qui suis fan de cette autrice, et elle m'a habituée à des scènes assez violentes, quand j'ouvre un livre d'elle, je sais dans quoi je m'embarque, et bien là dans celui-là ce n'est pas le cas, il y a des meurtres, mais pour moi ce n'est pas gore, et bien qu'il n'ait pas ce ce côté, j'ai beaucoup aimé.

Par contre le côté commun à tous ces livres que j'ai pu lire, c'est un cadre psychologique, Karine Giebel aime entrer dans la tête de ses personnages, et par son écriture immersive, je suis rentrée très facilement également dans leur esprit.

J'ai beaucoup apprécié l'évolution du personnage de Vincent et j'ai ressenti que la rencontre avec Servane, jeune gendarmette qui découvre la montagne avec son premier poste, va le bouleverser et le faire grandir.

Les bouleversements sont nombreux, c'est vraiment addictif, c'est aussi un récit qui m'a dépaysé dans les yeux de Servane, j'ai découvert la vie dans l'univers montagneux, et cela, l'air vraiment magnifique.

L'homosexualité féminine est abordée et encore ses tabous dans le milieu de la gendarmerie et également que cela soit passée dans un village de montagne, le sujet est vraiment intégré dans l'investigation et je n'ai trouvé qu'elle a vraiment bien exploitée ce thème.

Cette autrice a aussi cette faculté de nous faire découvrir un personnage qu'on va détester et au fil des pages, on va bien l'aimer, à chaque fois, je me dis, c'est incroyable, elle est trop forte.

C'est mon 10e livre de l'autrice, et plus je la lis plus je l'adore, j'entends souvent des critiques sur son écriture, mais vraiment, ce n'est pas mon ressenti, ce cadre psychologique est tellement fascinant, c'est vraiment ce genre de récit que je préfère.

Malheureusement il m'en reste très peu à lire dans ma bibliothèque, mais à chaque fois, je suis enthousiasmé, donc si vous aimez le gore sauf celui-là ne passez pas à côté de cette autrice.