JE VOUDRAIS QUE QUELQU'UN M'ATTENDE QUELQUE PART de Anna GAVALDA

18/09/2020

158 pages aux éditions J'ai Lu le 3 Juin 2002 au prix de 6.50 Euros

A la place de 20 de ma pal depuis le 5 Juin 2017, dans le cadre de mon challenge #piochedanstapal de Décembre 2018 choisis par Byslis, également je l'ai choisis pour le #defi2020 pour valider ma 24éme lecture pour l'item 32 " livre dont le litre contient plus de 8 mots" - C'est une autrice que j'ai jamais lu, c'est toujours palpitant de découvrir un nouvel univers.

C'est un livre qui comporte douze nouvelles de quelques pages, très différentes les unes des autres, certaines sont très touchantes, d'autres plus classique. Quel beau moyen de découvrir une nouvelle autrice, par un recueil de nouvelles. 

Au début du livre, j'ai eu un peu du mal, j'ai trouvé que ces petites histoires de quelques pages un peu trop classiques, pas très intéressante.

Mais les suivantes m'ont beaucoup plus, car cela traitait des sujets difficiles mais surtout mais j'ai aimé le ton de l'autrice qui as mis beaucoup de dérision dans des situations de vies parfois compliquées.

Le seul bémol que j'aurais à formuler, ce sont les fins ouvertes de ces nouvelles, je sais c'est un peu le caractère de ce genre de lectures, mais moi en revanche, je n'apprécie vraiment pas ce genre de fins, j'aime des fins tranchées que l'autrice prenne vraiment position par rapport à ce récit.

Mais j'ai passé un excellent moment de lecture, j'ai vraiment le style de cette autrice et j'ai hâte de l'as retrouver dans un roman plus long, cela tombe bien, j'en ai quelques-uns dans ma bibliothèque.

C'est une écriture très fraiche, qui fait du bien, et c'est important d'alterner les genres et surtout mes émotions, je sors d'une lecture complexe et qui mets les nerfs en pelote, donc j'aime parfois alléger mon esprit, mais surtout pas me lasser d'un seul genre, et repartir après dans une lecture plus difficile.