ENTRE DEUX MONDES d'Olivier NOREK

23/12/2018

413 pages aux éditions Michel Lafon  en Octobre 2017 au prix de 19.95 Euros

A la place de 219 de ma pal depuis le 4 aout 2018 gagnée une rencontre avec Olivier Norek par Pocket, je n'ai pas pu m'y rendre, car suis tombée très malade, opus aussi choisie par @ariane84 dans le challenge #piochedansmapal d'Octobre, donc j'avais très envie de lire, deux bonne raisons pour le lire

Policier syrien menacé sous le régime d'Assad, Adam s'enfuit, de son pays, après avoir organiser la fuite de sa femme et sa fille par un réseau de passeurs.

Mais quand Adam arrive dans la fameuse jungle de Calais, pas de trace de sa famille,  il rencontre un enfant, Kilian, et le prends sous ses ailes et croise son alter ego Bastien un policier qui viens de commencer a travailler sur Calais, et divers meurtres se produisent dans la jungle, ils vont s'allier pour découvrir le fin mot de l'histoire.

4éme opus de cet auteur, c'est très différent, on es plus dans le 93 mais on découvre la jungle de calais, ce lieu qui fait la une de tout les journaux, on découvre comment ça fonctionne, comment les migrants font pour survivre, c'est vraiment très informatif.

Ce que j'ai beaucoup aimer dans ce livre, c'est l'émotion, qu'il en sort, vu le délicat sujet qui est aborder, la fusion qui mêle Adam et Bastien, deux policiers, ont tout les deux qui ont une famille qui compte énormément pour eux, et ils se retrouvent, se comprennent et s'entraident, et essaye de comprendre pourquoi des personnes sont mortes dans ce camp.

Il y a aussi l'histoire de ce petit enfant Kilian qui est très touchante, Adam et Killian forme une sorte de famille au milieu de l'horreur, de l'atrocité, au milieu de familles qui essayent de s'en sortir.

C'est un opus que j'ai beaucoup aimer, car comme tout les opus de l'auteur, ils sont très réalisme, et encore on es dans le cœur de l'actualité.

J'ai juste un bémol cette fin, qui m'as paru peu concluante, j'aurais en savoir plus, peut être j'en attendez plus, donc juste une petite déception.

Mais ça reste un opus extrêmement bien construit, il est bien basée plus sur le côté documentaire, que sur une  enquête haletante qu'il en nous as habituées, mais j'ai pas du tout était déçu du changement de cap, car moi j'aime bien les choses différentes, et c'est vraiment instructif, et comme ses autres publications, on es happée par le déroulement de l'histoire, et de plus il y a beaucoup d'émotions, donc ça donne un petit plus qui est très appréciable.

Mais je serais ravie quand même de retrouver Victor Costes dans ses nouvelles aventures.