DOLORES CLAIBORNE de Stephen KING

26/08/2020

360 pages aux éditions Pocket Collection Terreur en Janvier 2000 au prix de 7.90 Euros 

A la place 85 de ma pal depuis le 8 Octobre 2017, dans le cadre de mon challenge #piochedanstapal de #babelio choisie par #chabe37 pour le mois de Novembre 2018 - C'est le seul livre de Stephen KING qui fait partie de ce qu'on appelle la trilogie féminie qui se compose de #jessie et #rosemadder qui as été un énorme coup de cœur pour moi, donc j'avais de découvrir ce dernier livre de cette fameuse trilogie.

Dolores CLAIBORNE se livre sur sa vie a Andy et Nancy, pour le meurtre de Véra Donovan qui n'est d'autre sa patronne, mais la vérité est bien plus trouble qu'on pourrait l'imaginer.

34e livre de Stephen KING, le début comme souvent les livres de cet auteur sont assez lents, et le début, j'avoue, j'avais du mal à accrocher.

Mais la suite m'a vraiment passionné, comment cette vieille dame raconte sa vie, le poids de la culpabilité ? Le courage de ce personnage, au temps où les droits de la femme mariée avait si peu de poids.

Ce que j'ai aimé aussi dans ce livre, c'est que Stephen KING as dépeint son protagoniste, sur toutes les faces de sa personnalité, autant ce côté noir et aussi cette facette si compatissante.

On ne peut qu'admirer cette femme, et comment ne peut l'as comprendre ? Quand elle veut protéger ses enfants, contre tout.

L'écriture de cet auteur m'avait tellement manqué, si prenant, si émouvant et surtout si complète, qu'on arrive tellement à être en apathie, avec son histoire, le parcours de sa vie, ses doutes, ses frustrations, ses luttes.

J'ai vraiment adoré ce livre, qui est vraiment basée sur l'émotion d'une femme sur la vie totale d'une femme.

Il y a des moments dures à lire, qu'ils sont très difficiles, d'autres pleins d'humour et d'autres vraiment haletant, comment les choses se sont déroulées.

J'ai aussi aimé le principe de se raconter, et de conter sa vie au plus près de la réalité ou elle explique aussi ses ressentiments et ses doutes, c'est tellement passionnant pour le lecteur.

Pour ce 34e livre, c'est encore une excellente lecture, que j'ai envie de lire très bientôt d'entamer ma 35e lecture de lui de cet auteur unique pour moi