COOL KILLER de Sebastien DOURVER

02/10/2019

336 pages  aux éditions de la Martinière le 13 Juin 2019 au prix de 20 euros

A la place 407 de ma pal depuis le 21 Septembre 2019 - Mon amie Cathy titulaire du compte #livrespassions13 sur instagram m'as parler de ce livre, en insistant qu'il devait vraiment être bien, donc generalement c'est moi qui propose nos lectures, mais pour une fois, je me suis dit pourquoi pas l'acheter et le lire ensemble 

Alexandre Rose, vie lambda, ingénieur, une femme, des enfants. Un matin il est responsable d'un accident mortel de trottinette, depuis ce jour, il veut tout faire basculer, que notre monde soit bouleversée

Roman très violent, assez vulgaire ou rien ne nous est épargner. Je ne suis pas contre ce genre de propos, généralement j'aime plutôt cela quand cela a un but.

Il faut le prendre comme un satyre social ou tout est décrypter, comme INFONONSTOP, les chaines d'actualité en continuent, et toutes sortes de clichés.

Le livre se lit facilement, et on ne s'ennuie pas, mais on ressent diverses émotions d'abord surprise par cet ovni littéraire, qu'il parle de la société comme personne, d'une froideur extrême, par moment, on arrive à être amusée par certains situations cocaces, mais la plupart du temps on est assez horrifiée par la teneur des propos, mais cet opus nous laisse sans aucun doute estomaquée, perdu, et déroutée car je ne peux pas croire qu'on est dans le monde qu'il décrit.

Une chose est sûre on ne peut rester indifférent a une telle publication, après je l'ai lu jusqu'au bout, mais j'ai trouvé le ton et le sujet pas vraiment transcendant, le ton est atypique, extrêmement cynique, peut-être trop pour moi, qui est quelqu'un de positive, donc c'est le genre de livre qui n'est pas fait pour moi.

Mais je ne dirais pas que c'est une déception, mais juste un énième livre que je lis, et qu'il ne me laissera pas un souvenir impérissable.

C'est toujours intéressant, de lire un livre que tout le monde parle et surtout que tout le monde aime, mais que vous ayez un avis différent.