COMPLOT de Nicolas BEUGLET

13/02/2021

 546 pages aux éditions France Loisirs le 13 Février 2019 au prix de 19.90 euros

A la place de 328 de ma pal depuis le 11 septembre 2019, je poursuis la découverte de cet auteur avec ma copine qui tiens le compte @lireimaginaire sur Instagram, en lecture commune, on poursuit notre aventure avec Sarah Geringën.

Sarah, qui s'est installé tranquillement avec son compagnon, et avec son fils, sur l'îlot de Grimsøya isolé au nord de la Norvège, mais les forces spéciales en hélicoptère viennent la chercher pour un meurtre dramatique de la première ministre - Une intense investigation l'attends.

Ce deuxième tome de cette saga rentre en puissance, avec ce récit, l'intensité de l'action sera permanente dans cet opus.

Cela commence par un meurtre de la première ministre, mais c'est une vraie lutte qu'elle va entreprendre, avec le coupable pour que l'hécatombe s'arrête.

Comme le premier, c'est une action a 100 a l'heure que nous propose l'auteur, il est différent du premier, plus de scènes chocs, et une thématique fascinante : le rôle des femmes dans notre histoire.

Nicolas BEUGLET base ses thrillers sur des faits réels, et quand on arrive à la fin de ce livre, et qu'on apprend que tout cela est vrai, je suis resté scotchée, c'est quelque chose que j'apprécie beaucoup, d'apprendre des choses quand je lis un thriller.

C'est résolument un livre féministe, qui parle de la femme, et ce qu'on lui a enlever, il a choisi trois personnages emblématiques, pour représenter ce thème et tisser un thriller qui vous laisseras béat.

Ce que j'ai aussi beaucoup aimer, c'est qu'on découvre, encore plus l'enquêtrice de la saga, Sarah, on entre peu à peu dans son passé et qu'il elle est vraiment ? Mais surtout ce qui est admiratrice dans ce livre, c'est son engagement et sa ténacité, elle ne va rien lâcher, elle ira véritablement au bout d'elle-même.

J'étais tellement dans l'histoire, a un moment j'ai crié, à cause de cette fin qui vous donne envie de vous jeter sur le troisième tome.

C'est le genre de protagoniste que j'adore, comme je les appelle les kamikazes des temps modernes, elles ont peur de rien, elle se jettent dans leurs enquêtes comme si leur vie en dépendait, en mettant de côté leur vie privée, bien que le coté sentimentale as sa place, sans en prenant le part sur l'aventure et l'enquête.

Franchement j'adore cet auteur, son enquêtrice, juste une peur, de lire le troisième tome, et de me dire que c'est la dernière fois que je vais l'as retrouvé, on peut que s'attacher à ce genre de personnalités