COLORADO KID de Stephen KING

10/12/2020

160 pages aux éditions J'ai Lu le 1er Novembre 2017 au prix de 5.80 Euros

A la place 93 de ma pal depuis le 30 Novembre 2017 offert par ma copine qui tient le compte @lireimaginaire sur Instagram, Miss Jasmin me l'as choisis dans le cadre du challenge #piochedansmapal de Janvier 2019 sur Babelio. Je suis pas mal en retard, mais au fur à mesure je rattrape pour enfin pouvoir à nouveau y participer. 

Vince Teague et Dave Bowie sont les deux vieux et infatigables journalistes du Weekly Islander, Pour briller aux yeux de leur jeune et très jolie stagiaire, Stéphanie McCann, ils lui racontent le mystère du Colorado Kid, cet inconnu retrouvé mort contre une poubelle sur la plage. 

35éme livre de cet auteur, c'est un livre très court, une sorte de nouvelle en plus élaborée, beaucoup de mystères entoure cette histoire, une sorte de huit clos sur une ile.

J'ai beaucoup aimé la dérision et l'humour qu'ont les deux journalistes avec cette jeune stagiaire, cela nous permet de nous mettre dans l'ambiance de cette histoire qui raconte avec énormément d'élan.

C'est une sorte d'exercice qui lui propose, pour qu'elle comprenne comment une mésaventure peut devenir un bon article ou pas.

Le thème principal du livre n'est pas cette enquête mais le métier de journaliste et aussi d'écrivain, comment reconnaitre un sujet qui feras un article que les lecteurs auront envie de lire, envie d'acheter.

Le point fort de ce livre et les relations entre ses trois personnages, l'expérience des journalistes et l'innocence de Stéphanie.

Bon la fin n'est pas exceptionnelle, car on n'a pas une conclusion tranchée, après c'est bien qu'il est fait que 160 pages, car s'il avait fait beaucoup plus, peut-être mon avis aurait était différent, mais j'ai déjà remarqué que cet auteur est aussi remarquable quand il écrit des romans assez longs qui est plus sa marque de fabriques, que ses nouvelles, mais malgré cela il ne le cache pas, il aime beaucoup ce genre de livres.

C'est un agréable moment que j'ai passé avec ce livre qui nous montre ses talents de conteur, car c'est véritablement une histoire qui nous raconte, il ne faut pas se concentrer sur cette investigation en elle-même mais sur la forme qui est aussi un style différent des autres livres que j'ai pu lire, mais également très plaisante.