https://forms.sbc33.com/5b7cdc9211ce6256ffc04e8a/kWuGAML7Tq6z6H2MDY5WKw/y2g2xknJTqC6IDXndSZrTg/form.html

BIRDMAN de Mo HAYDER

25/07/2022

440 pages aux éditions Pocket le 9 Septembre 2001 au prix de 7.95 Euros

A la place de 397 de ma pal depuis le 9 Décembre 2020 - Ludo du compte @ludomanju as eu la bonne idée d'organiser une lecture commune, donc de suite, j'ai eu envie d'y participer. J'avais tellement aimé Tokyo, je voulais tellement récidiver avec cette autrice.

Dans un terrain vague de la banlieue de Londres, une pelleteuse met au jour cinq cadavres de femmes atrocement mutilées. Un seul lien unit tous ces corps tailladés puis recousus : un oiseau vivant est enfermé à l'intérieur de chaque cage thoracique. 

Déjà, on commence très fort, avec une scène d'entrée qui nous implique directement dans l'ambiance.

C'est une histoire rondement menée, bon, c'est violent, elle n'y va pas avec le dos de la cuillère, mais l'enquête est addictive, elle tranche dans le vif, et j'ai adoré, je n'avais pas repéré ce côté gore de l'autrice, mais je trouve qu'elle arrive très bien à le mêler à une investigation, mais franchement, c'est top.

J'ai beaucoup aimé les détails surtout lors des autopsies cela m'a fait un peu penser à un certain Maxime Chattam, je trouve cela donner encore plus d'intensité a un récit déjà bien fait.

Il y aussi la vie de l'enquêteur qui assez intéressante et donne le côté psychologique du roman et m'as donné encore plus envie de lire le second tome, je me demande comment il va s'en sortir.

Il y a aussi un petit côté d'humour, je trouve que cela contrastait bien avec la cruauté du roman, et cela fait du bien de rire dans un livre aussi noir.

J'ai adoré retrouver l'écriture vive de Mo Hayder, et très envie de continuer la série, cela tombe bien, j'en ai encore quelques-uns dans ma bibliothèque.