AVIDES de Tom CLEARLAKE

12/02/2020

433 pages des éditions Moonlight le 18 décembre 2019 au prix de 16.99 Euros

A la place 421 de ma pal depuis le 8 Janvier, c'est mon troisième livre de cet auteur, j'aime beaucoup son univers, généralement des thrillers assez hard avec un soupçon de fantastique mais extrêmement addictif, donc quand j'ai appris qu'il avait sortis son petit dernier, il fallait que je me le procures, via le site @simplement.pro qui mets en relations, des auteurs auto-édités et des chroniqueurs, il le proposait, j'ai pas réfléchi deux fois.

Julie DELORME, sur sa première de scène de meurtre, se trouve face à face avec un petit garçon qui as assassinée ses deux parents, pour se nourrir de leur sang. Ce moment restera gravé dans sa mémoire.

Treize ans plus tard, douze corps sont retrouvées vidées de leur sang, cela lui rappelle ce premier inculpé, elle va s'intéresser à cette investigation et aller au bout de l'enquête.

Troisième titre de l'auteur, un livre qui va à cent a l'heure, dès le prologue, on est tout suite dans le bain, c'est que j'apprécie notamment chez cet auteur, c'est qu'il va au fond des choses, et il passe par trente-six chemins, c'est cash, direct et percutant, tout ce que j'aime.

J'ai adoré le personnage de Julie DELORME et le souvenir de cette première scène de crime, qui va ouvrir le roman, je trouve que cela donne une belle ouverture et surtout une sublime entrée en matière.

Le roman est vraiment addictif, dès qu'on l'a ouvert, on a vraiment du mal à décrocher, on se sent en apathie avec Julie et un autre protagoniste qu'elle va rencontrer, au cours de l'enquête, un soupçon de romance dans un opus noir, quelle merveilleuse idée, cela allégé un peu la tension pour rebondir de plus belle.

Il y a une pincée de fantastique, comme ses autres romans, c'est suffisamment dosé et surtout c'est colle vraiment à la réalité et à la trame du récit, comme d'habitude cela ne m'a pas gênée et je dirais plus cela permets de prendre un autre angle de l'enquête et lui donne plus de profondeur et d'intensité.

Encore une publication digne de ce nom, et vraiment qui vous retourne les nerfs comme une pelote de laine, qui nous mets dans plusieurs émotions, l'effroi sur certaines scènes, l'émotion, et évidemment l'angoisse que l'héroïne ne s'en sorte pas, la fin est subtile.

Donc j'ai adoré, et je viens d'apprendre que le prochain opus est pour cet été, je me ravis que dans quelques mois, je pourrais encore lire cet auteur très prometteur, car une chose est certaine, je vais le suivre de très prés.