AU FOND DE L'EAU de Paula HAWKINS

08/06/2017

416 Pages - Sonatine Editions le 08/06/2017 au prix de 22.00 Euros

A la place 61 de ma pal depuis le 15 Juin 2017  c'est lors de l'annonce du concours de Pocket Editions pour la plus belle chronique de l'été qui se finit le 31/08 que j'ai décidé de le lire - C'est le deuxième livre de cet auteure, le premier fut un gros coup de cœur, La fille du train


Julia qui se fait appeler Jules reviens dans la ville de son enfance, Beckford, sa sœur Nel viens de mourir, elles se parlent plus, mais elle laisse derrière elle une ado de 13 ans Lena, beaucoup de souvenirs traumatisant l'as hante, mais malgré tout, elle veut rendre hommage à sa sœur.


Julia qui se fait appeler Jules reviens dans la ville de son enfance, Beckford, sa sœur Nel viens de mourir, elles se parlent plus, mais elle laisse derrière elle une ado de 13 ans Lena, beaucoup de souvenirs traumatisant l'as hante, mais malgré tout, elle veut rendre hommage à sa sœur. On est directement plongée dans cette ville mais surtout dans la rivière, car le titre porte bien son nom, on est au fond de l'eau, Nel était obsédée par ce ruisseau, elle allait nager tous les jours, et elle était en train d'enquêter sur la disparition de femmes soi-disant de suicides.

Mais la vérité est plus complexe que cela, quand a Jules, elle arrive un peu dans cette ville comme un cheveu dans la soupe, personne veut l'as voir, encore moins Lena.

L'ambiance est mystérieuse, on a l'impression de nager en eaux troubles, parfois c'est angoissant, mais plaisant.

J'ai retrouvé avec plaisir la plume de l'auteur qui as la particularité, de se mettre dans la peau d'un personnage différent dans chaque chapitre, ça donne un autre angle a l'histoire ou une perspectives a 8 cotés, parce que oui vous avez bien compris, il as 8 protagonistes

Encore une chose que j'apprécie, les récits avec énormément de personnes, l'auteur nous balade allégrement, on ne sait pas où on va, on croit parfois qu'on est dans la bonne direction, et non c'est l'opposé.

C'est déstabilisant, mais passionnant, au 3/4 du livre on entrevoit le bout du tunnel, la trame se dévoile, et beaucoup de sujets sont abordées, entre autres l'histoire avec sa sœur, leur brouille, le pourquoi du comment ? Et la réponse est spectaculaire, on se dit que qu'elle que soit la situation, il faut toujours communiquer, car les faux semblants nous emmène dans des non-dits, et à la fin on regrette toujours, parfois c'est trop tard malheureusement.

Les personnages sont très différents les uns des autres, il y a d'un côté les familles meurtries et où ils expriment leurs peine par de la haine, et puis d'autres qu'ils comprennent, ou essaye de se mettre a la place d'une femme qui voulait juste résoudre une énigme.

C'est l'histoire d'un village, d'une rivière, si vous ne faites pas attention, vous emmèneras au fond de l'eau.

Pour moi c'est essai transformée pour cet auteure, que je vais suivre, car c'est carrément très difficile de faire un bon livre après un gros sucés, surtout, elle s'est pas endormi sur ses acquis, c'est différent, mais vraiment très envoutant.

Après le sujet me touchais, j'aime l'eau, j'aime nager, et me sens libre comme nulle part ailleurs, donc me suis beaucoup identifier à Nel, et je l'as comprenez parfaitement.