ALABAMA 1963 de Ludovic Manchette et Christian Niemiec

26/09/2021

384 pages aux éditions Cherche midi le 20 aout 2020 au prix de 18.00 Euros

A la place de 583 de ma pal depuis le 12 septembre via le groupe sur Facebook #livresenvoyages2021 - Expédiée par #martineparadis - Encore un livre qui me tentait énormément - Donc me suis inscrite avec plaisir -

Birmingham, Alabama, 1963, le corps sans vie d'une fillette est retrouvé, la police s'en occupe de loin, mais d'autres petites filles disparaissent, Bud Larkin, détective privé est engagé par une famille concernée, Adela Cobb, femme de ménage noire qui travaille chez le détective, va l'aider à aller interroger les familles noires.

On est dans l'ambiance de cette époque-là : la ségrégation des noirs, ils ont droit à rien, pas le droit d'aller dans certains bus, cafés, laveries. etc... Cela me choque toujours, je me dis cela devait être tellement dur.

J'ai ressenti très nettement une fracture entre ce peuple blanc et noir, et la rencontre entre Adela et Bud va changer beaucoup de choses, ils vont vraiment s'impliquer dans cette enquête.

Le livre est construit avec des chapitres courts, avec des titres comme référence de dates, c'est assez prenant, on avance peu à peu dans l'enquête, l'action arrive crescendo, mais plus je tourne les pages plus c'est addictif.

Adela est un personnage vraiment attachant, elle se bat pour sa famille, prend les décisions qu'il faut, et la rencontre avec ce détective lui permet de s'élever, d'apprendre des choses qu'elle n'aurait jamais imaginer faire.

Bud est bougon, alcoolique, dépressif et raciste, cette enquête et la participation d'Adela va beaucoup le faire évoluer, retrouver le coupable va devenir un but ultime.

C'est clair que le contexte et Adela et Bud porte le récit à bout de bras, il ne faut pas lire ce récit pour l'enquête mais plus pour la condition de l'époque et comment la situation se retourne.

J'ai beaucoup aimé cette lecture qui m'as permis de mieux appréhender ces années-là, et je remercie le groupe de m'avoir permis de lire ce livre.